-->

mercredi 25 mars 2015

20 juin 2015 : 20 ans de la disparition de Cioran

Venez découvrir Cioran à L'Herne !


Cahier de L'Herne
Dirigé par Vincent Piednoir et Laurence Tâcu
Coll. Cahier de L'Herne
978 285 197 161 6
39€

Transfiguration de la Roumanie
Cioran
Coll. Essais
978 285 197 285 9
19€

Sur les cimes du désespoir
Cioran
Coll. Méandres
978 285 197 207 1
10,10€

Le crépuscule des pensées
Cioran
Coll. Méandres
978 285 197 216 2
12,20€

Lettres 1961 - 1978
Cioran et A. Guerne
Coll. Essais
978 285 197 905 6
19€

Bréviaires des vaincus II
Cioran
Coll. Essais
978 285 197 941 4
13,50€

Des larmes et des saints
Cioran
Coll. Carnets
978 285 197 659 8
9,50€

Valéry face à ses idoles
Cioran
Coll. Carnets
978 285 197 655 0
9,50€

De la France
Cioran
Coll. Carnets
978 285 197 899 8
9,50€








mercredi 18 mars 2015

Sigmund Freud !

La revue bimestrielle "Soins Psychiatrie" n° 297 présente notre Cahier Freud,
"ce volume sur le thème "Freud résonnateur"".



Notre coup de cœur ! #Kafka


En cette année 2015, nous célébrons le centenaire de la publication de la célèbre nouvelle
- retraçant les mésaventures de Gregor Samsa -
"La Métamorphose". 
À cette occasion, nous vous invitons à (re)découvrir notre Cahier n°108 consacré à Franz Kafka,
d'une richesse de contributions incroyable.
Vous pourrez ainsi y découvrir les écrits de grands auteurs tels que

Döblin, Brecht, Benjamin, Breton, Borges, Gide, Sartre, Camus, Starobinski, Blanchot,
Anders, Barthes, Canetti, Guattari, Philip Roth, Perec, Handke, Kundera, Sebald, Muñoz Molina, Steiner...


Cahier Franz Kafka - n°108
Dirigé par Jean-Pierre Morel et Wolfgang Asholt
384 pages
8 pages iconographiques
978 285 197 1760
39€








lundi 16 mars 2015

Participation des éditions de L'Herne à l'occasion du premier colloque consacré à Picasso - "Revoir Picasso" - depuis la réouverture du musée.

Le colloque Revoir Picasso, organisé par le musée Picasso,
aura lieu du mercredi 25 mars au samedi 28 mars 2015 au Musée d’Art
et d’Histoire du Judaïsme, à l’Institut National d’Histoire de l’Art (INHA),
au Grand Palais et au musée Picasso.
 

* Première journée : Processus créatifs (Auditorium du Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme)
* Deuxième journée : Circulations (Auditorium de l’INHA)
* Troisième journée : Face à l’œuvre (Auditorium du Grand Palais)
* Quatrième journée : Autour de l’écrit  (Auditorium du Musée national Picasso)



Retrouvez les éditions de L'Herne et le Cahier Picasso le samedi 28 mars,
à l'Auditorium du Musée national !











Livres Hebdo recense notre inédit de Mircea Eliade

"Bucarest, les décombres"








"Marcher" de Henry D. Thoreau








Marcher
Henry David Thoreau
Coll. Carnets de L'Herne
78 pages
7,50€



Retrouvez notre Cahier CONRAD sur la RadioNova :)

Lecture, aujourd'hui lundi 16 mars 2015, sur Nova,
à 23h, 23h10, 23h25 et 23h40,
de quatre extraits de Cahiers de L'Herne spécial Conrad !

Rendez-vous ici pour écouter ce soir l'émission de Richard Gaitet.







Cahier Joseph Conrad
Dirigé par Josiane Paccaud et Claude Maisonnat
Coll. Cahiers de L'Herne n°109
Sortie : 18.02.2015
39€








Ouest-France recense notre Cahier CONRAD



Cahier Joseph Conrad
Dirigé par Josiane Paccaud et Claude Maisonnat
Coll. Cahiers de L'Herne n°109
Sortie : 18.02.2015
39€

jeudi 5 mars 2015

"Simone Weil‬, ou le seul second Péguy‬ qui vaille."

M. Emmanuel Gabellieri, directeur du Cahier Simone Weil avec François L'Yvonnet,
interviendra la 17 mars à 18h30 à l'Institut catholique de Paris sur
"La détermination du réel chez Simone Weil"
dans un séminaire consacré au spiritualisme français.
Nous vous signalons également l'ouverture prochaine à Lyon du
Café et Espace associatif "Le Simone", créé par des jeunes normaliens (co-fondateurs aussi du mouvement des Veilleurs),
dont le désir est de reprendre l'idée "d'Université populaire" et de formation autogérée de Simone Weil.

Pour plus d'informations, rendez-vous ici !

 



(...) C’est l’un des atouts majeurs de ce Cahier de l’Herne de rendre compte de l’amplitude de l’œuvre de Simone Weil.(...) Nombre de portes sont ouvertes en quatre constructions – philosophie, littérature/esthétique, politique/ histoire, religion/mystique – qui permettent d’entrevoir les pistes et domaines à creuser dans les seize volumes en cours aux éditions Gallimard. On relèvera l’un d’entre eux, ce passage – d’ailleurs jamais « officialisé » par l’une de ces « conversions » alors à la mode – du judaïsme au catholicisme, que certains commentateurs renvoient à la lecture hégélienne de l’Ancien Testament, confortée par l’antisémitisme religieux français de l’époque, qui fait de la « Bible » juive le livre d’un Dieu courroucé, dont les Évangiles apporteraient la consolation (pour autant que l’exigeante Simone Weil l’accepte). La diversité des intérêts ne les dilue pas, tant ils répondent tous à la même conviction, celle de porter témoignage dans la contemplation, la connaissance et la réflexion, non pas de la maîtrise de l’homme sur ce qui l’entoure mais de la « beauté du monde », divine donc géométrique création.


- Lire la suite ici.
Marie-Anne Lescourre, Revue Cité


"L’Herne nous a habitués à de substantielles livraisons, celle-ci est en tous points admirable, profuse, pénétrante au point de constituer la plus excellente des introductions à une œuvre aussi considérable. Il ne s’agit pas, bien sûr, d’écarter les études précédentes, celles de M. M. Davy (un peu datée) et plus récemment de Robert Chenavier (toujours remarquable) de Florence de Lussy, Dominique Carliez ou Emmanuel Gabellieri. L’ambition est plus didactique avec ce fort volume et surtout très pertinente dans le choix des thèmes abordés. Et pourtant, rien n’est aussi périlleux que de faire montre d’originalité avec un tel grand esprit. Ceux qui ne connaissent pas encore (ou mal) Simone Weil trouveront ici de quoi répondre à nombre de questions essentielles touchant l’œuvre, car nombre d’aspects souvent occultés sont abordés et analysés, citons « Simone Weil et la mathématique » de Laurent Lafforgue, « Le pythagorisme de Simone Weil » de Jean-Luc Périllé, mais aussi « Simone Weil et l’Europe. Souci de soi, souci de l’autre » de Sylvie Courtine-Denamy, « La science et la foi » de Xavier Lacroix ou l’étude d’Eric O. Springsted : « Formes de l’amour implicite de Dieu ». Sans oublier les deux entretiens liminaires avec René Girard et Michel Serres lesquels reconnaissent leur dette envers cette pensée qui, lors de la parution de La Pesanteur et la Grâce, en 1947 furent bouleversés. Ce dernier intitule son dialogue avec François L’Yvonnet : « Une intensité de lumière » et reconnais avec franchise : « … j’ai pour elle une reconnaissance absolue. C’est par elle qu’existe le peu que je suis ». Il faudrait tant rappeler que toute évocation semble condamnée à la fatuité ou la plus navrante inutilité; Weil fait partie de ces rares, très rares pensées avec lesquelles il n’est possible d’entretenir qu’un rapport éminemment personnel pour ne pas dire intime."

- Lire la suite ici.
Claude-Henry du Bord, Salon littéraire


"Recueillie au tout début de ce qu’on ne qualifiera que par anti-phrase sa carrière, sur les terres de Gustave Thibon, on pouvait se demander comment la greffe allait prendre avec ce Bachelard de l’Ardèche, catholique mystique et maréchalo-compatible. Au début, on se regarda avec circonspection, mais très vite, on s’attacha, on se comprit, même on s’approuva. Les deux en témoignèrent, à l’image de ces très belle pages des Cahiers de l’Herne, aussi passionnantes à examiner que les déambulations physiques, métaphysiques et théologiques que la vie somme toute mystérieuse de Simone Weil offrent à comprendre.  (...) Simone Weil, ou le seul second Péguy qui vaille."

- Lire la suite ici
Hubert de Champris, Cercle Aristote