-->

lundi 12 novembre 2012

"Tauroética" de Fernando Savater recensé par la Fondation Maison Sciences de L'Homme


" Savater nous laisse donc à penser que le monde se diviserait désormais en deux catégories opposées : il y aurait d’un côté le vaste phalanstère des hommes modernes qui s’associent à l’ensemble des animaux pour participer à la construction d’un bonheur universel, et de l’autre, le regroupement des hommes mauvais qui font du mal aux bêtes."

Lire toute la critique

Tauroética
de Fernando Savater
Essais et philosophie
Traduit de l'espagnol par Albert Bensoussan
12,00 €

Disponible en papier et en numérique dans les meilleures librairies

Aucun commentaire:

Publier un commentaire